CAE

Mar10172017

Last updateJeu, 27 Avr 2017 4pm

Back Vous êtes ici : Home Le coin des médias Communiqué de Presse Communiqué – Arrêt du programme de sensibilisation

Communiqué – Arrêt du programme de sensibilisation

Cher public,

Le consortium de sensibilisation sur les Chambres africaines extraordinaires (CAE) est au regret de vous annoncer l’arrêt de ses activités. Le contrat qui nous liait avec les CAE a expiré le 19 octobre 2015 et n’a pas été renouvelé. Nos efforts pour trouver les moyens de continuer ce travail de diffusion et d’explication du procès, de son jugement et d’éventuelles réparations, sont toujours en cours, avec le soutien des CAE et de leurs bailleurs.

Les CAE avaient mandaté durant vingt-et-un mois le consortium de sensibilisation pour accomplir une mission jugée essentielle à la bonne compréhension de la justice, au Tchad, au Sénégal, en Afrique et dans le monde. Ce faisant, les CAE ont imprimé la marque d’un premier tribunal inter-africain soucieux d’aller à la rencontre, au plus près et de façon neutre, des populations les plus concernées.

 Cette vision d’une justice internationale qui se soucie d’être comprise, expliquée et débattue par le plus grand nombre et par toutes les parties, a porté nos équipes et notre action. Les trois organisations membres du consortium de sensibilisation – Primum Africa Consulting (Sénégal), Magi Communications (Tchad) et RCN Justice & Démocratie (Belgique) – remercient les CAE pour la confiance qui leur a été accordée et souhaitent, pour les publics, qu’une solution soit trouvée afin de reprendre la mission engagée avec celles et ceux, nombreux, qui sur le terrain furent essentiels à la réussite du programme.

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Le Consortium