La Cellule de Communication des CAE sur le Terrain

Les membres de la Cellule de Communication des Chambres Africaines Extraordinaires sont arrivés ce mardi 27 Août à N’djaména.

 Ils y retrouvent le Parquet Général et la Chambre d’Instruction déjà dans la capitale Tchadienne depuis le 19 Août dernier dans le cadre de la commission rogatoire internationale. Dirigée par son Coordonnateur, M Marcel MENDY, l’équipe de la Cellule de Communication, composée d’un journaliste reporter, d’un reporter photographe, d’un caméraman et d’un monteur, a été accueillie au salon d’honneur de l’aéroport international Hassan Djamouss, par une délégation de représentants du Ministère de la Justice, comprenant le Secrétaire Général Adjoint dudit Ministère, M Mahamat TADJADINE, le 4ème substitut du Procureur Général, M Alghassimou KHAMIS et le Directeur des Ressources Financières, M Fadhoul .

Un bref entretien entre le Coordonnateur de la Cellule de Communication des Chambres Africaines Extraordinaires et ces responsables s’en est suivi. Au menu des discussions, le déroulement de la commission rogatoire internationale, mais aussi et surtout sa couverture médiatique. Répondant à une question de M MENDY relative à la manière dont les populations tchadiennes ont accueilli l’arrivée des juges d’instruction, M TADJADINE a répondu : « les citoyens tchadiens ont dans l’ensemble positivement accueilli cette action ». Et pour en attester, il souligne le nombre impressionnant de victimes qui envahissent tous les jours le siège du pool judiciaire. Il renchérit : «  j’ai peur qu’on prolonge le délai de séjour des enquêteurs à N’Djaména car ils sont débordés actuellement. Donc la satisfaction est générale à ce niveau ».

Concernant le volet communication, M MENDY, qui a d’abord remercié les responsables du Ministère de la Justice de l’accueil qu’ils ont réservé à l’équipe de la Cellule de Communication, a voulu par la suite avoir une idée de l’impact médiatique des travaux de la commission rogatoire depuis son arrivée à N’djaména. A ce propos, le Secrétaire Général Adjoint avoue qu’il n y a pas un réel engouement de la part des médias locaux, même s’il reconnaît par ailleurs avoir constaté un regain d’intérêt depuis l’arrivée de Jean KANDE (Coordonnateur de la Chambre d’Instruction), et de son équipe à N’djaména. C’est pourquoi il se réjouit de la présence de la Cellule de Communication qui, espère-t-il : «  pourra changer la donne en informant d’avantage le public sur les différentes activités des Chambres Africaines Extraordinaires ».