CAE

Mer06282017

Last updateJeu, 27 Avr 2017 4pm

Back Vous êtes ici : Home Présentation Parquet Général Le Procureur Mission du parquet général au Tchad

Parquet Général

Mission du parquet général au Tchad

 Après les rencontres avec les autorités tchadiennes, Mbacké FALL et son équipe descendent sur le terrain

La mission du parquet général des chambres africaines extraordinaires se poursuit à N’Diaména. Après la série de rencontres avec les autorités politiques et judicaires Tchadiennes, Mbacké FALL et son équipe ont entamé la deuxième phase de leur mission qui consiste à visiter des sites qui abritaient les charniers découverts par la Commission d’Enquête et des lieux ayant servi de Centre de détention. Le procureur général M.Massingarel KAGAH, le juge d’instruction du 1er cabinet, M. Amir Abdoumaye ISSA, le président de la commission nationale d’enquête, M. Mahamat Hassan ABAKAR, des membres d’Associations des victimes et des organisations de défense des droits de l’homme comme Me Jacqueline MOUDEINA ainsi que des responsables judicaires et de la police ont également pris part à cette visite. AMRAGOSS a été la première localité visitée. Située à environ 5km de N’Diaména, AMRAGOSS abrite un charnier datant des années 80 selon les témoignages recueillis auprès des victimes à en croire les victimes. Les membres du parquet Général ont pris note et échangé avec certaines populations de la localité qui soutiennent être des témoins. Leurs témoignages ont été appuyés par ceux du président de la commission nationale d’enquête et des membres des associations de défense des victimes. « Le problème de l’urbanisation et de l’occupation des espaces supposés être des charniers ont retenu l’attention des visiteurs. En effet cela pose un réel problème d’identification des fausses communes jadis facilement identifiables ».

Après cette étape, le cortège s’est dirigé vers une autre localité, non moins importante pour la phase d’instruction. Il s’agit d’AMBING, un village situé à 20 km de la capitale Tchadienne. Là également, le procureur et son équipe ont procédé à une visite d’un site supposé abriter un charnier. Ils ont aussi écouté les explications des témoins habitants le village et échanger avec eux. La place de la nation qui abritait des lieux de détention et le Camps des martyrs appelé également « Kuffra », situé au centre-ville de la capitale, les ex locaux de la Direction de la Documentation et de la Sécurité (DDR) et l’ancienne Brigade Spécial d’Intervention Rapide (BSIR) ont été les derniers sites visités par Mbacké FALL et son équipe.